mardi 7 avril 2009

OPPEL Kenneth (Canada)
Né en 1967à Port Alberna , au Canada, Kenneth Oppel, diplômé de cinéma et de littérature anglaise à l’université de Toronto, a publié son premier roman pour la jeunesse, « Les aventures fantastiques de Colin Vidéo », en 1985. Outre cette inclinaison envers l’écriture pour la jeunesse qui le taraudait depuis son enfance, sa deuxième passion le conduisit vers l’étude des chauve-souris. Il était donc normal qu’il consacra à ces petits animaux nocturnes une série de romans, le cycle de « Silverwing », retraçant les aventures d’un jeune et intrépide chauve-souriceau, qui lui ont permis d’être traduit un peu partout à travers le monde
◊ Darkwing. Le premier vol (Roman) Jeunesse / Fantasy animalière
Bayard Jeunesse-Estampille, 1/2009 — 530 p., 13,90 € — Ser. : Silverwing 4 — Silverwing 4.Darkwing, HarperCollins, 2007 — Tr. : Danièle Laruelle
→ Il y a soixante-cinq millions d'années, les ancêtres des chauves-souris savaient seulement planer de branche en branche grâce à leurs " voiles " couvertes de fourrure. Le petit Ombre, fils d'Icaron, chef de la colonie, est la risée des autres jeunes : avec ses épaules surdéveloppées et ses membranes dépourvues de poils, il a vraiment une drôle d'allure ! Or, Ombre peut battre des ailes et voler, contrairement à ses semblables de la tribu des Ailes d’Argent qui ne savent que planer. Il ose peu à peu s'aventurer en territoire interdit, la cime des arbres, le ciel, domaine des oiseaux. Les représailles ne se font pas attendre... Victimes de la jalousie et de l’intolérance de ses congénères, il n’évite l’exil que grâce à l’intervention de son père. Demeuré avec les siens, il ne sait pas encore qui devra les sauver du massacre et les guider lors d’un périlleux voyage vers un endroit où fonder leur nouveau foyer. La suite de Silverwing à travers un roman qui ne reprend pas les protagonistes des trois premiers volumes de la série.
Les autres titres de la série :
1.Silverwing
2.Sunwing
3.Firewing
4.Darkwing

Aucun commentaire: