lundi 20 juillet 2009

BRITAIN Kristen (Usa)
Ayant grandie dans la région de Finger Lakes, dans l’état de New York, Kristen Britain a commencé à écrire à l’âge de neuf ans avant de poursuivre des études à l’université d’Ithaca, d’où elle sort diplômé en cinéma pour s’engager comme… garde-forestière au Service des Parcs Nationaux. Un amour vibrant à la nature qui transparaît dans ses livres et, en particulier dans la série du « Cavalier Vert » qui l’a rendue célèbre
◊ Cavalier vert (Roman) Romantic Fantasy
Bragelonne-Milady, 7/2008 — 500 p., 22 € — Ser. : Cavalier vert 1 — Green rider, Daw, 11/1998 — Tr. : Claire Kreutzberger — Couv. : Ketih Parkinson
Critiques :
www.khimaira-mag.com (Mélanie Lafrenière-Interview) ; www.lefantastique.net (Denis Labbé) ; http://librairie.critic.over-blog.fr (Anonyme)
→ Le destin de la jeune Karigan G’ladheon prend une tournure inattendue lorsque, après avoir défié en duel le fils du gouverneur de sa province, elle doit fuir l’école de Selium où elle poursuivait ses études. Un départ précipité qui lui permet de croiser la route du Cavalier Vert F’ryan Coblebaie , l’un des légendaires messagers du roi. Celui-ci, agonisant, lui demande de porter au roi Zacharie de Sacoridie un message de première importance faisant mention d’un complot visant à son proche assassinat. N’écoutant que son esprit d’aventure, Karigan accepte, ne sachant pas encore dans quelles folles péripéties elle vient de se précipiter tête baissée. Car elle ne sait pas encore que c’est justement ce message qui est à l’origine de la mort du fameux Cavalier. Désormais c’est elle que vont traquer des tueurs impitoyables lancés aux trousses du messager royal sur les ordres de Tomatsin, le seigneur de la province de Mirpuits, et le père du jeune noble qu’elle a imprudemment défié en duel. Et, pour leur échapper, Karigan pourra compter, non seulement sur son courage et sa témérité, mais aussi sur l’étrange cheval magique dont elle a hérité, sur les étranges propriétés de la broche que lui a donné le cavalier mourrant, et sur l’esprit de F’ryan Coblebaie, le spectre du Cavalier Vert assassiné, qui ne partira dans l’au-delà que lorsque la mission accepté par la jeune fille sera accomplie, mais qui doit constamment résister aux pressions de l’Homme Gris, un mystérieux et puissant sorcier, qui s’efforce de prendre le contrôle de son âme. Après avoir échappé au sinistre capitaine Immerez Karigan trouve un temps refuge dans la vielle demeure de Mlle Feuille Sorbier qui lui en apprend un peu plus sur l’importance de sa mission et lui révèle qu’elle est destinée à devenir elle-même un Cavalier Vert. Mais le seigneur Tomatsin envoie son meilleur agent, le major Béryl Spencer, enquêter sur sa famille. Pendant ce temps Karigan doit affronter le Kanmorhan Vane, une créature démoniaque issue du monde des pouvoirs obscurs qui avait réduit son cheval à l’impuissance. Victorieuse, mais éprouvée par ce terrible combat, elle est recueillie par Somial d’Elétie, un peuple légendaire pour le commun des mortels, mais tombe un peu plus tard entre les mains de Jendara et Torne, deux maîtres-lames accompagnés par Garroty, un mercenaire chevronné, qui entendent bien la livrer au seigneur de Mirpuit contre une bonne récompense. Cependant, grâce à l’aide du spectre qui l’escorte, elle parvient à leur échapper. Désormais, au fil de ses aventures, elle prendra une part de plus en plus grande dans la lutte opposant le roi Zacharie à son frère qui complote pour conquérir le trône. Elle trouvera des alliés inattendus en la personne du major Béryl et du prince Alton D’Yer doté du pouvoir de réparer la brèche faite par l’Homme Gris dans son mur ancestral protégeant les humains des créatures des mondes obscurs, mais devra à nouveau combattre Soval l’Eletien qui a fait du prince Amilton, le frère du roi de Sacoridie, son âme damnée, tout en s’efforçant de sauver son propre père, un Cavalier Vert comme elle, désormais investie des pouvoirs de Première cavalière. Le premier tome d’un série mettant en scène une héroïne adolescente lancée dans une quête initiatique qui lui fera peu à peu prendre conscience de ses fantastiques pouvoirs. Un livre salué par des auteurs tels que Terry Goodkind, qui a participé au processus de son élaboration, et par Marion Zimmer Bradley, et qui est mis en valeur par la saisissante couverture de l’incomparable Keith Parkinson.
Les autres titres de la série :
1.Cavalier vert
2.La première cavalière
3.Le tombeau du roi suprême

Aucun commentaire: