vendredi 21 janvier 2011

COLFER Eoin (Irlande)
Né en 1965 à Wexford, en Irlande, Eoin Colfer a longtemps voyagé à travers le monde (Arabie Saoudite, Tunisie, Australie) avant de revenir en Irlande où il vit avec sa famille, partageant son temps entre son travail d’enseignant et l’écriture de ses romans pour adolescents. La publication de la série « Artemis Fowl » un sorte de anti-Harry Potter qui découvre le monde des fées, lui a permis d’acquérir une renommée internationale
Le paradoxe du temps
(Roman) Jeunesse / Merveilleux / Univers parallèles / Voyages dans le temps
GALLIMARD JEUNESSE-Folio Junior 1539, 5/2010 — 471 p., 8 €
SERIE : Artémis Fowl 6
TO : Artemis Fowl The time paradox, Hyperion Books for children, 7/2008
TRADUCTION : Jean EscH
COUVERTURE : Kev Walker
Précédente publication : Gallimard Jeunesse-Hors Série Littérature, 6/2009 — 425 p., 18 € — Couv. : Kev Walker
→ De retour des Limbes avec la magie qu’il a réussi à dérober au sein de ce fascinant territoire, Artemis s’apprête à mener une vie paisible auprès de ses deux frères jumeaux, Beckett et Myle, lorsque sa mère, Angeline, tombe gravement malade. Elle est atteinte de Magitropie ou peste des fées, une maladie mortelle qui ne peut être guérie que par une injection de liquide cephalo-rachidal d’un lémurien de Madagascar. Or cette espère est disparue depuis longtemps et Artémis le sait bien, car il a tué le dernier i y a huit ans de ça, ou plutôt il l’a revendu à l’association des Extinctionnistes. Aidée de son amie la fée Holly, à qui il fa fait croire qu’elle est responsable de la maladie d’Angeline, il décide de partir dans le passé avec tous les risques que cela entraîne. Projetés dans le Manoir Fowl, ils ont trois jours pour retrouver le singe et réussir leur mission. Mais là-bas, ils se heurtent à un adversaire inattendu, l’Artemis de dix ans, qui ne voit pas d’un bon œil cette intrusion dans son domaine. Secondé par le fidèle Butler ce dernier va tout faire pour mettre des battons dans les roues à l’Artemis venu du futur, désormais flanquée d’une Holly revenue à l’époque d’adolescente à cause d’une effet secondaire du déplacement temporel. Finalement les Extinctionnistes du docteur Damon Kronski accepte de revendre le lémurien pour un coquette somme d’argent. Mais l’échange, qui doit de se dérouler dans la Médina de Fez, tourne court. Pire, capturée, Holly est livrée aux Extinctionnistes, qui s’apprêtent à l’exécuter après un simulacre de procès. Heureusement, Artemis le plus âge parvient à la sauver. Mais c’est sans compter avec Opale, la fée lutine, qui espère bien se servir de cette histoire pour parvenir à ses fins : la domination du monde. S’en suite une avalanche de péripéties allant de rebondissements en rebondissement, tandis que les personnages s’enchevêtrent au sein d’une trame temporelle digne d’un Philip K. Dick dans ses meilleurs délires et nous offrant un dénouement en forme de boucle où tout finit par s’expliquer dans la tradition des meilleurs feuilletons populaires. Du grand Colfer sans aucun doute nous entraînant des souks marocains à la banlieue de Dublin par tunnel temporel interposé avec pour base de l’intrigue le sauvetage d’une espèce en voie de disparition, le tout alliant dans un savant dosage mythes anciens et monde moderne, magie et aventures criminelles. Une sixième aventure de cet anti Harry Potter portée par une histoire dirigée d’une plume de virtuose, fourmillant d’inventivité et pétillante d’humour, qui ne laisse à aucun moment le temps de souffler à un lecteur emporté dans des tourbillons du temps qui finira par apprendre que l’histoire de la poule et de l’œuf peut se décliner de nombreuses manières et, en particulier par l’entremise de ces casse têtes sans fin que sont les paradoxes temporels.
Les autres titres de la série :
1.Artemis Fowl
2.Mission polaire
3.Code éternité
4.Opération Opale
5.Colonie perdue
6.Le paradoxe du temps
*Le dossier Artemis Fowl
*
Artemis Fowl – La Bande dessinée
Site dévolu à la série : www.artemisfowl.com

Aucun commentaire: