vendredi 18 février 2011

STACKPOLE Michael Austin (Usa)
Né en 1957, Michael Stackpole a commencé sa carrière en concevant des jeux de rôles et des jeux vidéo avant de se tourner vers l’écriture. Connu pour ses adaptations de la série « Star Wars », mais aussi pour son apparition dans l’univers de « Shadowrun », il s’est également tourné vers les fresques de Fantasy avec notamment la trilogie de « La guerre de la couronne »
La grande croisade
(Roman) Heroic Fantasy / Dragons
BRAGELONNE MILADY-Grand Format, 8/2010 — 647 p., 25 €
SERIE : La guerre de la couronne 3
TO : The dragon crown war cycle 3.The grand crusade, Bantam-Spectra, 12/2003
TRADUCTION : Sébastien Baert
COUVERTURE : Marc Simonnetti
CARTE : Elizabeth T. Danfort
→ Pour l'ultime sommet de cette saga Michael Stakpole nous propose un rebondissement plutôt inattendu en faisant mourir son héros, Will Norrington, le seul être capable de ralier les dragons dans la croisade contre la sorcière Chytrine. Une défection involontaire qui plonge le Conseil des Rois dans le plus grand désordre, car très vite des voix discordantes s'élèvent s'interrogeant sur les maigres chances des coalisé de triompher des armées de la sombre Impératrice sans l'aide de Norrington. Un pessimisme ambiant qui, chez certaine, se muera même en trahisons, comme pour Scrainwood Oriosa qui, après s'être efforcé maladroitement durant des années de se maintenir dans une une difficile neutralité, à choisi cette fois de devenir un Lancier Noir. D'autres cependant restent fidèles à la mémoire de Will et poursuivent la lutte. Dans leurs rangs on compte le magicien Kerrigan Reese, la princesse Alexia d'Okrannel, désormais à la tête d'une imposante armée, et son amant Corbeau, un redoutable guerrier, le valeureux général Adrogans, le Vorquelfe Résolu en quête de liberté pour sa patrie, la princesse elfe Trawyn de Loquellyn, et même Erlestoke, le propre fils de Scrainwwod. Les Rois toutefois misent sur un autre Norrington pour remplacer Will, un frère ou un cousin, quelqu'un en vérité qui puisse ressusciter La prophétie Norrington. Mais, face à eux, l'adversaire est de taille et la noire Chytrine peut compter sur des combattants redoutables comme le sullanciri Nefrai-Kesh, l'un de ses principaux lieutenants. Ceux-ci ses dévoueront corps et âmes pour défendre la forteresse de leur Impératrice, un lieu qui abrite les fragments des Pierres Véritables tant convoitées par le dragon Vriisuroel. Amour, magie, batailles, tous les ingrédients d'un excellent récit de Fantasy sont réunis dans ce troisième et dernier opus d'une trilogie qui a valu à son auteur une renommée internationale et qui privilégie tout autant la densité de l'intrigue à la force de l'émotion toujours à fleur de peau dans chacun des protagonistes du récit, que ce soit du côté du Mal ou de celui de ceux qui le combattent. Ne cachant pas l'influence qu'il a trouvé dans des auteurs tels que J.R.R. Tolkien, Stephen R. Donaldson Kenneth Roberts, ou Edgar Rice Burroughs, Michael Stakpole a su habilement jouer avec l'engouement des lecteurs pour certaines stéréotypes de l'univers de la Fantasy, tels que le voleur, l'elfe, le magicien, les dragons et autres répliques de Nazguls. Cependant, il a su apporter à ces éléments familiers des innovations plutôt inattendues, jouant ainsi sur l'effet de surprise provoqué par ses fausses pistes volontaires. Il a ainsi créé un univers original, un peu à la manière de Robert Jordan dont le cycle de La roue du temps déconstruit les standards de la Fantasy en désossant Le Seigneur des Anneaux en partant de la fin, attachant quant à lui ses lecteurs aux trajectoires de personnages charismatiques qui entrent dans le corset des catégories que pour mieux s'en extraire à chaque détours de pages.
Les autres titres de la série :
1.Forteresse Draconis
2.La furie des dragons
3.La grande croisade

Aucun commentaire: