samedi 26 mars 2011

DEAS Stephen (Gb)
Stephen Deas est un auteur britannique né en 1968 dans le Sud-Est de l'Angleterre. Après une enfance studieuse, il s'est lancé dans les écritures et notamment dans la Fantay, un domaine où il a connu un franc succès avec sa séries des « Rois dragons »
Le palais adamantin
(Roman) Dragons / Heroic Fantasy
J'AI LU-Fantasy 9455, 1/2011 — 416 p., 7,10 €
SERIE : Les Rois Dragons 1
TO : Memory of flames 1.The adamantine palace, Roc 2009
TRADUCTION : Florence Dolisi
COUVERTURE : Alain Brion
Précédente publication : Pygmalion-Fantasy, 7/2009 — 320 p., 19,90 € — Couv. : Alain Brion
Critiques : www.actusf.com (Jérôme Vincent) ; www.elbakin.net (Gillossen) ; http://librairie.critic.overblog.fr (Simatural)
→ Jadis les dragons décimaient les hommes, jusqu'à ce que les Alchimistes découvrent un moyen de soumettre ces dangereux prédateurs, qui servent désormais de montures aux chevaliers impériaux et de monnaie d'échange au cours des luttes de pouvoirs que se livrent les rois et les reines de ce monde dont la puissance se mesure au nombre de dragons qu'ils possèdent. Lorsque débute ce roman, Sheriza, reine-dragon de Sable et de Pierre, s'apprête à devenir Oratrice du Royaumes avec l'accord de l'ensemble des rois et reines-dragons. Un titre primordial qui représente le plus haut rang des Alchimistes, c'est à dire la plus haute autorité de l'Empire. Pour étendre encore plus ses prérogatives elle a également décidé de marier Lystra, la plus jolie de ses trois filles, à Jehal, le fils de Tyran, le roi de l'Océan Infini. Un être peu recommandable mais promis à un brillant avenir puisqu'il empoisonne lentement son père devenu un vieillard sénile et qu'il a assassiné Aliphera, la reine des Moissons. Un crime qui ne risque pas d'être découvert puisque Zafir, sa maîtresse, et la propre fille d'Aliphera, partage sa dévorante ambition. Cependant les projets de la puissante Shériza ne vont pas tarder à être contrarié. En effet le convoi qui transportait la précieuse dragonne blanche envoyée en cadeau de noces à Jehal a été attaqué par des mystérieux inconnus, et « la parfaite » a disparu. De quoi attiser les braises de la discorde entre les les divers seigneurs des Royaumes. D'autant plus qu'un péril bien plus grand les menace. En effet, privée de la drogue des Alchimistes, la dragonne risque de s'affranchir du joug des chevaliers-dragons et de retrouver ainsi sa plénitude intellectuelle qui la pousserait à être beaucoup moins clémente envers ses anciens maitres, l'espèce humaine, l'ennemi de toujours de la race des cracheurs de feu. Alors, tandis qu'au Palais Adamantin machinations et complots s'ourdissent autour de l'Orateur Hyram, Sheriza envoie sa fille Jaslyn à la recherche de la fantastique bête. Le premier tome d'une série qui remet les dragons au cœur du récit, leur conférant un rôle prédominant dans une histoire dynamique où les intrigues s'entrecroisent dans un univers à la richesse épique incontestable.
Les autres titres de la série :
1.Le palais adamantin
2.Le roi des cimes

Aucun commentaire: