mardi 10 mai 2011

GREENWOOD Ed (Canada)
 Né en 1959 à Toronto, Ed Greenwood est un bibliothécaire canadien à l'origine de la création de l'univers des Royaumes Oubliés servant de décor au jeu Donjons & Dragons et capable de compléter ou, de remplacer celui de Dragonlance imaginé par le tandem Weis & Hickman. Depuis, il a continuellement paufiné l'environnement de ce monde magique imaginant une foule de personnages dont le plus célèbre et le plus ancien reste incontestablement l'archimage Elminster, figure de proue des Royaumes Oubliés au même titre que l'elfe noir Drizzt Do'Urden jailli sous la plume de R.A. Salvatore, l'autre auteur majeur de cette série
La jeunesse d'un mage
(Roman) High Fantasy
BRAGELONNE MILADY-Poche, 1/2011 — 288 p., 6
SERIE : Les Royaumes Oubliés-La saga d'Elminster 1
TO : Elminster, the making of a mage, TSR, 12/1994
TRADUCTION : Michèle Zachayus
COUVERTURE : Matt Cavotta
Précédente publication : Fleuve Noir-Les Royaumes Oubliés, 1997 sous le titre Elminster, la jeunesse d'un mage — 247 p., 6,50 € — Couv. : Jeff Easley
Fils de Elthryn, le seigneur du village de Heldon et de sa femme Amrythale, Elminster vit sa famille tuée par Undarl, un Maître des Ombres, l'un des seigneurs mages de l'ancien royaume d'Athalantar alors qu'il n'avait que 12 ans. Armée de l'épée brisée de son père, il devint brigand et voleur avant de gagner la cité de Hastarl, la capitale d'Athalantar, où il occupa un emploi d'homme de mains avant de rencontrer le Magistère de l'époque, celui qui portait le manteau de pouvoir de Mystra, la divinité de la magie dans le panthéon du monde de Féérune. A travers les multiples aventures qu'il vivra nous comprendront pourquoi il finira par être choisi par cette puissante divinité pour devenir son principal représentant sur ce plan d'univers. On découvre ainsi qu'Elminster a longtemps mené un difficile combat contre les mages qui, dans sa jeunesse, terrorisaient la population, avant de devenir lui-mêmeArchimage après avoir participé à des ccombats mythiques et appris à maîtriser les sortilèges les plus complexes. Une agréable découverte des premières années marquées par le malheur de celui qui allait devenir l'ami des elfes et des Ménestrels et que les lecteurs du cycle des Royaumes Oubliés ont découvert avec ravissement dans La trilogie des Avatars, remarquable entrée en matière pour cette série qui ne compte plus le nombre de ses lecteurs à travers le monde, alors qu'au tout début, elle n'était qu'une simple campagne de jeu créée par Ed Greenwood pour l'univers ludique de Donjons & Dragons.
Les autres titres de la série :
1.Elminster : la jeunesse d'un mage
2.Elminster à Myth Drannor
3.La tentation d'Elminster
4.La damnation d'Elminster
Autre couverture

Aucun commentaire: