dimanche 31 juillet 2011

 Soldat de pierre T. 1
(Roman) Dark Fantasy
AUTEUR : Glen COOK (Usa)
EDITEUR : J'Ai Lu-Fantasy 9550, 4/2011 — 416 p., 8,40 €
SERIE : Les annales de la Compagnie Noire 10a
TO : Black Company 10.Glitering stones 4. Soldiers live, Tor, 6/2006
TRADUCTION : Franck Reichert
COUVERTURE : Johan Camou
Précédentes publications :
L'Atalante-La Dentelle du Signe, 1/2006 — 379 p., 17,10 €   — Couv.: Didier Graffet 
in Les livres de la Pierre Scintillante 2, L’Atalante-La Dentelle du Signe, 3/2008
Critiques : http://www.actufs.com/ (Magda Dorner) ; Faeries 22 (Simon Sanahujas) ; Ravage 34 (Mélanie Frerich-Cigli) ; Science-Fiction Magazine 48 (Emmanuel Collot)
→ Les deux autres tomes du Soldat de pierre, volume 4 du cycle de La pierre scintillante, montre comment il est difficile de terminer une série. D’autant plus avec la Compagnie Noire car, tant qu’il restera un soldat vivant, le mythe pourra se perpétuer. Pourtant ce 10ème opus, scindé en deux tomes dans sa traduction française, pourrait bien être le dernier, du moins pour l’instant, car si Glen Cook a bien en tête deux autres romans pour le cycle, il ne les a pas encore écrit. Nous retrouvons nos anti-héros préférés installés dorénavant dans le Pays des Ombres Inconnus. Après les vicissitudes des derniers opus, certaines choses sont repris leur place. Roupille et Sahra sont parvenus à réveiller les prisonniers de la Plaine Scintillante et le vieux Toubib a repris ses annales. A présent ces mercenaires qui ont appris à se battre pour leur propre compte recrutent et se dirigent vers le Khatovar, l’Eldorado de tous les combattants, le monde d’origine de toutes les Compagnies Franches. Mais face la guerre n’est pas loin car Kina, la déesse des ténèbres, n’en a pas fini avec eux, ni avec le monde d’ailleurs, qu’elle rêve d’éradiquer en cette Année des Crânes qui prend comme un air d’apocalypse millénariste. A ses côtés la Fille de la Nuit et les Félons, Volesprit et Narayan Sing, préparent des jours sombres aux humanités en perdition qui peuplent ce monde de désespoir. Mais la Compagnie n’a pas dit son dernier mot. En son sein, le jeune Tobo a pris la place des vieux sorciers, et les soldats ont toujours ferraillé au fond du cœur la même soif de batailles, le même besoin d’exorciser leurs vieux démons et d’en affronter de nouveaux. Le tout nous offre une fin en apothéose, mélange de military fantasy et d’épopée crépusculaire ponctuée par les profondes réflexions philosophiques d’êtres tiraillés par leur humanité entrée au service d’une Histoire qui n’en finit plus de dérouler ses pages parfois transcendées de divines apparitions. Et dire que depuis le premier tome l’intérêt n’a jamais faibli ! Alors n’hésitons pas à classer cette série dans les œuvres majeures de la fantasy, toutes époques confondues.
Les autres titres de la série :
1.La Compagnie Noire
2.Le château noir
3.La Rose Blanche
4.Jeux d'ombre
5.Rêves d'acier
6.La pointe d'argent
7.Saisons funestes
8a.Elle est les ténèbres 1
8b.Elle est les ténèbres 2
9a.L'eau dort 1
9b.L'eau dort 2
10a.Soldats de pierre 1 
10b.Soldats de pierre 2
Les livres du Nord
Les livres du Sud
Les livres de la Pierre Scintillante
Les livres de la Pierre Scintillante 2
Autre couverture :

Aucun commentaire: