samedi 27 août 2011

La fée Benninkova
(Roman) Merveilleux
AUTEUR : Franz BARTELT (Fr)
EDITEUR : Le Dilettante, 2/2011 — 160 p., 15 €
Inspirée à la fois par la fée Clochette et par la pulpeuse Paulette de Pichard, s'en vit frapper à minuit tapante à la porte du compatissant Clinty Dabot à qui elle exposa confuse ses trois problèmes : une envie pressante, la perte de sa baguette, et la menace des Grands Lutins Noirs, horribles et malfaisants, qui ne pensent qu'à une chose, se mettre une fée sous la dent et la savourer entre copains. Touché, Clinty lui offre l'abri de son humble demeure, geste louable en soit qui sera récompensé par un vœu exhaussé quand la régie régionale des baguettes de fées en aura envoyé une en remplacement. Et, au fil des jours, Clinty va tomber éperdument amoureux de cette fée qui met de la grâce dans tous ses gestes même les plus quelconques, comme battre une omelette de six œufs ou changer le rouleau de papier dans les toilettes. De quoi enchanter ses moroses journées et lui faire regretter de ne pas être né prince charmant car, c'est bien connu... les simples mortels n'épousent pas les fées. Un récit féerique goguenard et féroce qui détourne astucieusement l'habituelle atmosphère des contes afin de transposer le merveilleux au sein du plus banal quotidien, un peu comme savait si bien le faire les vieux films en noir et blanc au doux parfum de réalisme magique.

Aucun commentaire: