lundi 15 août 2011


La voix des dieux
(Roman) High Fantasy
AUTEUR : Trudi CANAVAN (Australie)
EDITEUR :Bragelonne-Fantasy (broché), 2/2011 — 526 p., 19,90 €
SERIE : L'Age des Cinq 3
TO : Age of the Five 3.Voice of the Gods, Voyager-Australia, 2006
TRADUCTION : Isabelle Troin
COUVERTURE : Carine Grasset
Précédente publication : Bragelonne-Fantasy (relié), 8/2010 — 545 p., 28 € — Couv. : Carine Grasset
Critiques : http://www.elbakin.net/ (Gillossen)
La suite du parcours d'Auraya, puissante prêtresse d'un ordre de cinq dieux qui, au fil des épreuves, est devenues un de leur cinq plus grands prêtres dotés d'une éternelle jeunesse. Dans les tomes précédents on a appris comment elle a aidé les Elus à triompher des Pentadriens. Mais cette victoire a suscité en elle de nombreux doutes. Et si le salut venait d'une magie différente, celle que prônent les Pentadriens toujours aussi désireux de convertir les hérétiques du Nord ? Dans le troisième et dernier opus de cette série on la retrouve toujours sur le chemin de ses doutes, ayant abandonné sa position des Dieux afin de vivre auprès des Siyee, le peuple qui l'a toujours fasciné. Cependant, elle n'y trouve pas les réponses aux questions qu'elle se pose. Tout au contraire, une inconnu, qui affirme être une amie de Mira, en soulève d'autres encore plus, préoccupantes en lui dévoilant un secret qui la bouleverse. De son côté, Mira est revenue auprès de son peuple en Itharie du Sud et son amitié fragilisée avec Auraya présente une menace pour la jeune femme qui se trouve de nouveau déchirée entre des choix terribles. Or l'ancienne prêtresse n'a guère le temps de tergiverser, car les Pentadriens ont repris des forces et, sous l'instigation d'un jeune chef spirituel aussi séduisant que cruel, ils s'apprêtent à rallumer le flambeau de la guerre. La conclusion d'une trilogie aux personnages attachants évoluant au sein d'un monde de magie, de héros, de dieux et d'amour interdit.
Les autres titres de la série :
1.La prêtresse blanche
2.La sorcière indomptée
3.La voix des Dieux

Aucun commentaire: