vendredi 12 août 2011


Mort d’encre
(Roman) Jeunesse / Magie / Univers parallèles
AUTEUR : Cornélia FUNKE (Allemagne)
EDITEUR : Gallimard Jeunesse-Folio Junior 1574, 2/2011 — 782 p., 9,80 €
SERIE : Cœur d’Encre 3
TO : Tintentod, Cecilia Dressler Verlag, Hambourg, 2007
TRADUCTION : Marie-Claude Auger
COUVERTURE & ILLUSTRATIONS : Cornelia Funke
● Précédente publication : Gallimard Jeunesse-Hors Collection, 1/2010 — 700 p., 21 €— Couv. & ill. : Cornelia Funke
→ Dans le précédent opus de cette série, Sang d’Encre, nous avions laissé les principaux héros dans le monde d’Encre, cet univers imaginaire décrit dans son livre par l’écrivain Fenoglio et dont les principaux protagonistes peuvent prendre vie grâce à l’évocation d’un lecteur suffisament doué, par exemple Mo, le père de Meggie, qui peut donner vie aux personnages des livres qu’il lit à haute voix. Alors que Doigt de Poussière s’était sacrifié pour leur permettre d’échapper au maléfique prince argenté. Affligés par cette perte Maggie et son ami Farid font dés lors venir Orphée dans le Monde d’Encre afin qu’il ressuscite Doigt de Poussière. Cependant, les choses ne se passent pas comme prévues et et les mots d’Orphée provoque la mort de Mo, le père de Meggie. Cependant, tout n’est peut-être pas perdu, car la Mort poursuit un but : mettre la main sur le tyran Tête de Vipère. Pour cela elle conclut un marché avec Mo et Doigt de Poussière : qu’ils lui livrent le tyran et ils pourront de nouveau vivre. Tête de Vipère toutefois n’est pas prêt à se laisser faire. Pire, il prend l’initiative et, pour forcer Mo à lui rendre le livre d’immortalité, il capture tous les enfants afin de les réduire en esclavage. Désormais le salut de Meggie, de Mo et de toute sa famille passera par la fin du tyran, l’un de splus dangereux ennemis qu’ils aient eu à affronter au cours deleurs périlleuses et multiples aventures. La fin d’une triologie traduite en 19 langues qui a consacré la célébrité de la romancière allemande Cornelia Funke. Un véritable hommage aux écrivains, aux pouvoirs et au plaisir de la lecture qui permet aux jeunes lecteurs de voir réaliser entre ses pages leur rêve le plus fou : voir prendre vie les héros préférés des livres qu’ils dévorent.  A préciser également, suite à une interview donnée par Cornelia Funke, que les scénarii des adaptations des deux séquelles, Sang d’Encre et Mort d’Encre, sont déjà écrits et que le réalisateur du premier film Ian Softley et les différents comédiens qui y ont participé ont signé pour les suites.
Les autres titres de la série :
1.Coeur d'Encre
2.Sang d'Encre
3.Mort d'Encre

Aucun commentaire: