dimanche 28 août 2011


 Une affaire de famille
(Roman) Univers parallèles
AUTEUR : Charles STROSS (Gb)
EDITEUR : Le Livre de poche-Science-Fiction 32083, 2/2011 — 480 p., 7,50 €
SERIE : Les princes marchands 1
TO : Merchant Princes 1.The family trade, Tor, 12/2004
TRADUCTION : Patrick Dusoulier
COUVERTURE : Alain Brion — Préface : Gérard Klein
Précédente publication : Robert Laffont-Ailleurs et Demain, 4/2006 — 336 p., 22 € — Couv. : Jackie Paternoster
Critiques : www;actusf.com (Eric Holstein) ; Bifrost 43 (Jean-Pierre Lion) ; http://www.cafardcosmique.com/ (Nolive) ; Galaxie 3ème série 40 (Xavier Bruce) : Le Monde des Livres 19208 du 27/10/2006 (Jacques Baudou-Bijoux Fantasy) ; http://www.scifi-universe.com/ (Manu B.)
Miriam Beckstein avait tout pour entamer une carrière de jeune journaliste prometteuse jusqu'à ce qu'elle mette son nez dans un sombre affaire de blanchiment d'argent qui lui vaut son licenciement. Parti ressasser son amertume auprès de sa mère adoptive, celle-ci en profite pour lui donner quelques affaires ayant appartenu à sa mère naturelle trouvée assassinée dans un parc avec la jeune Miriam auprès d'elle. Dans ces affaire, Miriam découvre un médaillon dont la contemplation lui ouvre la porte d'un univers parallèle où elle est attaquée par des chevaliers en armure porteurs de pistolets-mitrailleurs. En fait cet univers anachronique qui évoque notre Moyen Age est dominée par les Princes-Marchands, une étrange famille dont les membres peuvent voyager à leur guise d'un univers à l'autre. Bien entendu, au fil du temps, ils ont mis cette faculté à profit pour exercer divers trafics lucratifs, dont celui de la drogue, qui leur ont assuré une immense fortune. C'est ce qu'explique à Miriam son oncle Angbard, la parrain du clan des passeurs de monde, après lui avoir expliqué qu'elle appartenait à cette famille bien à part. Guère décidée à se conformer aux règles strictes de ce monde qui laisse bien peu de place aux femmes, Miriam est envoyée à la cour du Gruinmarkt, l'un des nombreux royaumes d'une Amérique médiévale sans électricité où les armes à feu sont dangereusement présentes et où elle échappe à diverses tentatives d'assassinats tout en se retrouvant à tout un lot d'intrigues dignes de la plus pure Cosa Nostra. Après avoir revisité l'horreur lovecraftienne (Le bureau des atrocités), le space opera (Crépuscule d'acier) Charles Stross, que rien ne rebute, s'attaque ici à la Fantasy à la sauce monde parallèle. C'est ainsi que l'on découvre sans peine des influences issues du cycle des Princes d'Ambre de Roger Zelazny ou de celui des Hommes-Dieux de Philip José Farmer, inséré dans un canevas que ne renierait pas le fameux Parrain Coppolla. Et finissant par former un livre qui explore avec minutie le thème de la confrontation des sociétés de niveau de développement différents.
Les autres titres de la série :
1.Une affaire de famille
2.Un secret de famille
3.Famille et Cie
4.La guerre des familles
Autre couverture :

Aucun commentaire: