jeudi 27 octobre 2011

La fleur cachée de l'abomination
SCENARIO, DESSINS ET COULEUR : Saverio TENUTA
EDITEUR : LES HUMANOÎDES ASSOCIES, 2/2011, 48 p., 12,90 €
THEMATIQUE : Dark Fantasy / Mythologie Extrême-Orientale
SERIE : La légende des nuées écarlates 4
● → Quel est le prix de la beauté ? C'est ce que nous dévoile ce dernier acte de la tétralogie de la Légende des Nuées Ecarlates. Raido Caym le ronin amnésique doit briser, enfin, les sceaux qui retiennent prisonnier le kami de la forêt, mais pour cela il va devoir affronter la shogunaï Ryin Fujiwara marquée par la difformité à sa naissance et coupable d'un parricide en la personne du shogun Totecu Fujiwara. Ryin, qui a fini par se racheter au fil des ans un visage, mais qui est rongée par une culpabilité la conduisant sur les berges de la folie. Bientôt les troupes du Yama-Ikki alliées aux loups blancs Izuna investiront le palais malgré la défense héroïque du général Kenzo Kawakami, conduisant ainsi au dénouement flamboyant d'un conte d'amour et de sang placé sous le double signe de la beauté et de la tragédie. Un série plongée dans la subtilité de la mythologie nippone, véritable questionnement sur le Mal dans la plus pure tradition de la philosophie extrême-orientale où se déploient les splendides paysages de Saverio Tentua entourant une intrigue pétrie d'une émotion à fleur de peau. Parallèlement à la sortie de ce dernier tome, les éditions des Humanoïdes Associés proposent également un luxueux coffret de 192 pages à 52 € reprenant les quatre volets du cycle.
Les autres titres de la série :
1.La ville qui parle au ciel
2.Comme feuille au vent
3.Le trait parfait
4.La fleur cachée de l'abomination

Aucun commentaire: