samedi 12 novembre 2011

El Borak. L'intégrale
(Receuil) Aventures Fantasy
AUTEUR : Robert E. HOWARD
EDITEUR : Bragelonne-Fantasy, 9/2011 — 582 p., 205 €
SERIE : El Borak
TO : El Borak and other desert adventures, Del Rey Books, 2/2010
TRADUCTION : Patrice Louinet
COUVERTURE : Jim & Ruth Keegan
SOMMAIRE :
Préface : Le Texan du bout du monde, de Patrice Louinet
Les épées des collines
La fille d'Erlik Khan
Le faucon deq collines
La mort à triple lames
Le sang des dieux
Les fils de l'aigle
Le fils du loup blanc
La mort à triple lame (version courte)
Postface : Les nombreuses vies d'El Borak, de Patrice Louinet
Notes sur les textes, par Patrice Louinet
Après Conan le cimmérien, Conan : L'heure du dragon, Conan : Les clous rouges, Solomon Kane, Le seigneur de Samarcande, Brank Mak Mor, Kull le roi Atlante et Les dieux de Bal-Sagoth, les éditions Bragelonne offrent de nouveau l'occasion aux nombreux fans du créateur de Conan le barbare, de découvrir un autre de ses multiples héros que les traductions de François Truchaud nous ont fait connaître en France à travers des recueils de nouvelles parus chez Néo à partir de 1983 (El Borak l'invincible, El Borak le redoutable, El Borak le magnifique, El Borak l'éternel) puis repris au Fleuve Noir. C'est Patrice louinet, le spécialiste inconstesté de l'oeuve du géant texan, qui s'est chargé de revoir les traductions, tout en nous proposant un matériel critique toujours aussi précieux à travers sa préface (le texan du bout du monde) et sa postface (Les nombreuses vies d'El Borak). Il est vrai que cet aventurier épris de soif d'absolu et de liberté, était très proche de Howard, au point qu'il confia que « Le premier personnage que j’aie jamais créé fut Francis Xavier Gordon, El Borak, le héros de La Fille d’Erlik Khan (Top-Notch» alors qu'il n'avait que 10 ans. Un personnage de jeunesse donc, vers qui il revint vers la fin de sa courte vie. Un américain originaire d'El Paso, au Texas, devenu un soldat de fortune ne roulant sa bosse dans les endroits les plus reculés du monde, et en Orient en particulier. Forgeant son avenir à coup de revolver, de sabre ou de couteau, Xavier Gordon devient un personnage de légende sous le nom d'El Borak, imposant sa présence exceptionnelle au cœur d'aventures qui se déroulent toujours au présent et dans lesquelles il ne s’embarrasse guère de vains atermoiements. Emporté tel un Lawrence d'Arabie dans les immensités désertiques ou au cœur de territoires à peine reconnus il se fraye un chemin au sein d'un univers impitoyable sans jamais regarder derrière lui. Sorte de réincarnation de Howard, qui s'évadait de sa vie quotidienne à travers ses récits, il nous entraîne dans des récits inspirés des histoires orientales de Talbot Mundy et de Harold Lamb, deux écrivains favoris de Howard, nous conduisant vers ces éternelles Shangri-la immortalisées par le très beau film de Frank Capra, Les Horizons perdus (1937). Sept textes (dont un proposé en version longue et courte) sont au sommaire. Cinq paru de son vivant dans trois magazines, Top Notch, Complete Stories et Thrilling Adventures, un manuscrit non publié et une histoire inachevée, le tout dans le remarquable emballage de les éditions Bragelonne nous proposent toujours pour ces plongées répétitives dans l’œuvre de Robert Howard.

Aucun commentaire: