vendredi 9 décembre 2011

 Uluru
(Roman) Jeunesse / Univers parallèles
AUTEUR : Eric TASSET (Fr)
EDITEUR : Alice Jeunesse-Poche, 9/2011 — 342 p., 8,50 €
SERIE : Thomas Passe-Monde 4
COUVERTURE : François Baranger
Précédente publication : Alice Jeunesse, 5/2010 — 352 p. 15,50 € — Couv. : François Baranger
→ À peine remis de son voyage à travers le temps, Thomas découvre un terrible secret de famille en même temps que l’identité du Dénommeur...À Anaclasis, la résistance s’organise. La menace des troupes de Ténébreuse est de plus en plus précise. Cependant, Thomas ne doit pas s’écarter de sa quête principale : re­trouver les Frontières et les noms des Incréés dont les pou­voirs fabuleux lui permettront de mettre toutes les chances de son côté durant sa lutte contre les forces du Mal. Il est accompagné de ses fidèles amis, Ela, Bouzin, Pierric, Palleas, Tenna, Duinhaïn l’Elwil, mais également du milliardaire Pierre Andremi, qui va aider les jeunes gens à gagner la ré­gion d’Ayers Rock en Australie, où se situe la troisième Frontière. Thomas et ses amis seront confrontés à plusieurs énigmes archéologiques, des mystérieux militaires et de surprenants sauriens dont certains deviendront les alliés du jeune homme.Les fans de Thomas l’auront compris : la vie d’un héros n’est pas de tout repos. De nombreuses embûches attendent Thomas et ses amis. Sa relation particulière avec son pire ennemi, le Dénommeur, ne va-t-elle pas le pousser à faire de mauvais choix ? Trouvera-t-il toutes les Frontières et vaincra-t-il les forces de Ténébreuse pour sauver Anaclasis, sa terre d’origine ? Vous le saurez en vous plongeant sans plus tar­der dans la suite palpitante des aventures de Thomas Passe-Mondes…« La suite des aventures de Thomas est toujours aussi pas­sionnante et riche en bouleversements en tout genre. Eric Tasset continue d'émerveiller son lecteur devenu fidèle par la créativité des mondes qu\'il a inventés. Prochain tome vi­vement attendu.
Les autres titres de la série :
1.Dardéa
2.Hyksos
3.Colossea
4.Uluru
5.Brann
Autre couverture :

Aucun commentaire: