dimanche 1 avril 2012

La vie secrète et remarquable de Tink Puddah
(Roman) Science-Fiction
AUTEUR : Nick DiCHARIO (Usa)
EDITEUR : GALLIMARD6 Folio SF420, 3/2012 — 336 p.,7,50
TO. : A small and remarkable Life, 2006
TRADUCTION : Claudine Richetin
COUVERTURE : Bruno Wagner
Précédente publication : lémaque, 2010
Auteur d’une quarantaine de nouvelles aux Etats-Unis Nick DiChario avait déjà fait paraître La vie secrète et remarquable de Tink Pusha aux éditions Télémaque, trop confidentielles pour toucher vraiement l’ensemble des lecteurs dévolus au genre. Il est vrai que les afficionados des envolés lyriques de la SF, style space opera à la Star Wars ou techno-ecolo à la Avatar resteront sur leur faim. Par contre les fans de SF intimiste qui ont apprécié des films tels que L’homme venu d’Ailleurs avec David Bowie ne bouderont pas leur plaisir. En effet grâce à son écriture ciselée Nick DiChario nous invite à nous enfoncer dans une Amérique campagnarde et profonde capable de surpasser ses bons vieux préjugés lorsqu’elle se trouve en face d’un individu doué d’un remarquable don d’adaptation. Usant d’un procédé à la Colombo, on connait déjà la fin du livre (ou plutôt on croit la connaître) dés les premières pages, l’auteur sait habilement faire monter en puissance le point de vue de Jacob Persol, un pasteur de circonstance fier de sa paroisse et de ses ouailles, qui nous aide à découvrir la vie et les actions remarquables d’un extraterreste à la peau bleu qui n’a rien à voir avec le ET de Spielberg, si ce n’est sa capacité à gagner rapidement la confiance et les égards de son proche entourage. Livré à lui-même alors que ses parents sont morts en arrivant sur Terre, Tink Puddah, après un passage plutôt mouvementé au sein d'une famille adoptive au coeur des forêts de la Pensylvannie, devra apprendre à faire accepter aux autres sa difformité et la couleur bleue de son épiderme dans un pays où le simple fait d'être noir vout met en danger de mort. Conduit comme une enquête policière, le récit alterne habilement les flash back sur les premiers pas douloureux d’un Tink confronté à la brutalité de notre condition humaine face à laquelle il oppose une arme sans appel : son intelligence et sa gentillesse à toute épreuve. C’est donc sans retenue que nous nous joignons aux louanges de l’éditeur en quatrième de couverture, parlant pour ce roman d’un livre original et poignant qui aborde sous l’angle d’une densité émotionnelle plus qu’enrichissante le récit de contact extraterrestre, nous proposons ainsi une réflexion sur l’approche de la différence totalement imbriquée dans certaines de nos préoccupations contemporaines.
Autre couverture :

Aucun commentaire: