lundi 17 décembre 2012

Le Hobbit. Un voyage inattendu : Le guide officiel du film
(Livre illustré) Tolkien / Cinéma
AUTEUR : Brian SIBLEY (Usa)
EDITEUR : Fetjane, 11/2012 — 168 p., 20,90 €
SERIE : Bilbo le Hobbit
TO : The Hobbit : An unexpected journey official movie guide, HarperCollins, 11/2012
TRADUCTION : Maxime Berrée
COUVERTURE : Affiche du film
→ En ce début décembre alors que Peter Jackson va de nouveau émerveiller les yeux des fans de l’univers de Tolkien, les éditions Fetjaine, partie prenante du Groupe de La Martinière, s’associent à l’événement que représente la sortie du Hobbit un voyage inattendu, premier volet de la trilogie qui sera consacrée à l’adaptation cinématographique du roman Bilbo le hobbit. Brian Sibley, qui a déjà œuvré pour Le Seigneur des Anneaux au Pré-aux-Clercs (L'histoire du tournage de la trilogie, Le guide officiel du film), propose donc chez cet éditeur un passionnant Guide officiel du film. Maquetté sur papier glacé en grand format et accompagné d’un véritable foisonnement d’illustrations, ce livre permet de pénétrer sur la pointe des pieds dans le monde magique de La Comté créé par le génial professeur d’Oxford. Dans les premières pages du livre nous apprenons comment ce récit, qui raconte l’histoire de treize Nains, d’un hobbit, d’un magicien et d’un dragon est né. Puis Peter Jackson raconte comment il est passé du Seigneur des Anneaux au Hobbit, avant que le lecteur se trouve plongé dans une nouvelle approche de la Terre du Milieu. Martin Freeman, déjà célèbre pour sa remise au goût du jour du personnage du Dr Watson dans les nouveaux Sherlock Holmes, nous confie ensuite comment il en est arrivé à incarner Bilbo Bessac. Costumes, maquillages, effets spéciaux, retour des comédiens de la précédentes trilogie, notions de sorcellerie à propos de Gandalf, camp d’entrainement pour les nains, sont les chapitres qui suivent avec tout leur lot de révélations. La partie dessinateur met comme de juste en valeur, Allan Lee et John Howe, paysagistes attitrés des contrées sauvages de ce monde en perpétuelle ébullition, tandis que les pages s’attardent sur la description détaillée de la troupe des nains, puis sur le trio de Trolls, sur Gollum, bien entendu, sur Radagast, le sorcier qui parle aux animaux et sur le Grand Gobelin, le plus hideux d’entre tous. Enfin, après un détour du côté des prothésistes concepteurs d’une véritable fabrique de visages, et sur le fantastique arsenal dont sont dotés les guerriers envahissant ce film, l’ouvrage aborde l’indispensable approche 3D qui mettra encore mieux en valeur tout son côté épique, avant de nous faire saliver avec quelques mots sur le prochain volet, intitulé La quête d’Erebor. C’est donc à un fascinant moment de complicité que nous offre ce livre, à la fois présentation des personnages et making of du film, que l'on peut aborder tout aussi bien avant de l'avoir vu, afin de ne mieux en comprendre toute la complexité, où après, dans le but de trouver les réponses à certaines questions restées éventuellement en suspens. A noter que les éditions Fetjaine publient également un remarque L'art du voyage inattendu de Daniel Falconer, Le livre du film, de Jude Fisher, et La Martinière jeunesse, Le livre du film, Le monde des Hobbits et Le livre d'activité de Paddy Kempshall,

Aucun commentaire: