dimanche 2 décembre 2012

Terminus Saint-City
(Roman) Bit-Lit / Urban Fantasy
AUTEUR : Lilith SAINTCROW (Usa)
EDITEUR : Calmann Lévy-Orbit, 10/2012 — 358 p., 15,75 €
TO : A Dante Valentine novel. Saint City sinners, Orbit 2007
TRADUCTION : Célia Chazel
COUVERTURE : Michael Frost & Gene Mollica (photographie)
Autres titres de la série :
1.Le baiser du démon
2.Par-delà les cendres
3.A la droite du diable
Voici le quatrième opus des aventures de Danny Valentine, une guerière plutôt efficace, sinon pourquoi Lucifer en personne aurait fait appel à elle pour régler ses petits problèmes. Dans Le baiser du démon, premier titre de la série, elle traquait Santino, un démon réputé invincible. Dans le second, Par-delà les cendres, elle s’en prennait au tueur de psions qui sévissait dans sa ville de Saint-City. Puis dans le troisième, A la droiite du diable, elle a du s’occuper de 4 démons renégats échappées des Enfer. Ici notre mercenaire nécromancienne, revient à Saint-City, la ville de son enfance, celle qui a vu se développer ses talents de psion, ces êtres humains dotés de pouvoirs parapsychiques, au sein de la meilleur école du pays. Rappelée par son ami Gabe, elle doit désormais résoudre un meurtre qui s’est produit à quelques pas de chez elle. Toutefois, outre l’enquête dangereuse et compliquée qu’elle va devoir mener, il lui faut aussi se débattre avec la maelstrom de sentiments qui la traverse. D’abord oublier le meurtre de la fille de Doreen, sa défunte amante, conséquence du pacte conclu avec le Prince des Ténèbres, et puis s’éloigner de la protection de plus en plus envahissante de Japhrimel le Déchu, qui a retrouvé tous ses pouvoirs, et dont la présence envahissante commence à la remplir de doute sur ses véritables sentiments. Laissant derrière elle les souks envoûtant de l’Egypte Dante Valentine se retrouve plongée dans cet univers d’urban fantasy qui convient à merveille à notre manieuse de katana. Un monde où L'Eveil a précipité la chute des Eglises monothéistes par le biais de la révélation d’êtres surnaturels, déstructurant les peuples en diverses factions qui ont beaucoup de mal à se supporter. Dans cette ambiance cyberpunk où Dante, qui réssucite les morts avec l’aide d’Anubis, son psychopompe, nage comme un poisson dans l’eau, utilisant à la fois ses capacityés excpitonnels de combattantes, son intelligence et son tempérament endiablé. Toutefois, elle qui accorde difficilement sa confiance, risque d’être confrontée à un élément qui ne servira qu’a entretenir encore plus le côté sombre de sa conscience : la trahison. Tandis qu’évolue autour d’elle la faune hétéoclite qui peuple cet univers, démons, garous, nitchven, psions et autres dogues des enfers, Dany poursuit ses périlleuses investigations tout en apprenant à maîtriser ses nouveaux talents et nous entraîne avec elle à la découverte du fabuleux background de Saint-City, cette ville à nulle autre pareille dont les bas-quartiers exalent à foison ce doux arôme de perfidie et de relations malsaines. Placé à la fois sous le signe de la vengeance, mais aussi du mensonge ce nouveau roman nous décrit une héroïne plus que jamais seul face à ses passions contradictoires, forcée à prendre de difficiles décisions et confrontée à des sacrifices qui peuvent briser son âme de guerrière sans concession. De quoi faire le bonheur des fans de cette série qui outre, le funeste charisme de son héroïne, brille par la richesse de l’univers sombre et futuriste où elle évolue porté par la plume d’un auteur qui sait parfaitement jouer avec la palette des sentiments tout en dirigeant avec brio une intrigue dont les personnages ne sont à l’abri d’aucun rebondissement, même mortels, tandis que l’action bouscule tout sur son passage sans oublier un délicieux parfum d’humour noir qui flotte tout autour de pages.

Aucun commentaire: