lundi 4 mars 2013

L'imposteur
(Bande Déssinée) High Fantasy / Dragon
SCENARIO : Anne ROBILLARD
DESSINS & COULEURS : Tiburce OGER
EDITEUR : Casterman/Michel Lafon, 1/2013 — 48 p., 12,95 €
SERIE : Les chevaliers d'Emeraude en BD 3
Autres titres de la série :
1.Les enfants magiques
2.L'épreuve du magicien
Critiques : www.planetebd.com (Jonathan Bara)
Est-ce bien le Chevalier Sage, par cette nuit éclairée d’un rayon de lune, qui se soumet, solitaire, à un rituel sanglant et douloureux ? Est-ce bien lui qui, sous la pluie battante qui s’est soudain déchainée, voit surgir de sa propre paume un rayon destructeur auquel rien ni personne ne semble capable de résister ? Et est-ce vraiment lui qui, regagnant secrètement l’aile des Chevaliers au château d’Emeraude, se réjouit d’un air sardonique d’avoir enfin recouvré tous ses pouvoirs… Prévenus par Maître Abnar l’Immortel, les Chevaliers d’Emeraude doivent se rendre en toute hate sur les rivages du Royaume de Cristal afin de rejeter à la mer l’armée d’hommes-insectes du maléfique sorcier Asbeth qui s’apprête à aborder les côtes à bords de leurs redoutables vaisseaux-dragons. En chemin Wellan ert ses amis percoive une magie mystérieuse qui semble accompagner leur pas. La jeune Kira, désormais adolescente et chevalier en devenir, la ressent elle aussi, mais elle est sûre qu’elle ne provient ni d’Abesth, leur ennemi juré, ni de l’immortel Abnar. Arrivés sur la plage les chevaliers sont confrontés aux terribles dragons du sorcier maléfique. L’un des leurs, Sage d’Esperita, nouveau chevalier de l’ordre, fait preuve d’une efficacité déroutante. Rien d’étonnant lorsque l’on sait qui est peut-être la récincarnation d’Onyx, le mystérieux sorcier des chevaliers d’Emeraude à l’époque du Roi Jabe. Un sage qui veut s’emparer du trône d’Emeraude et qui s’efforce de séduire Kira, détentrice d’un puissant don magique qu’elle ignore elle-même. La suite du préquel des romans d’Anne Robillard magnifiquement mis en image par les dessins denses et colorés de Tiburce Oger, qui nous gratifie ici d’une fascinante scène de bataille digne de celles de la trilogie cinématographique du Seigneur des Anneaux. Après Les enfants magiques et L’épreuve du magicien on n’est pas déçu par cette adaptation qui entremêle avec brio les fils d’une intrigues rendu de plus en plus captivante au fur et à mesure que se développe la série

Aucun commentaire: