lundi 9 septembre 2013


Les lames du cardinal
(Roman) Aventures Fantasy / Fantasy Historique / Uchronie / Dragon
AUTEUR: Pierre PEVEL (Fr)
EDITEUR : Gallimard-Folio SF 444, 1/2013 — 397 p., 7.70 €
SERIE : Les lames du cardinal 1
COUVERTURE : Hervé Leblan (également proposé avec une jaquette couleur couverture pleine page)
NB : les 15 premières pages de roman ont fait l'objet d'un petit tirage publicitaire reprenant le format et la couverture du livre
Précédentes publications :
Bragelonne-Fantasy, 9/2007 —298 p., 20 € — Couv. : Julien Delval
Bragelonne-Fantasy, 6/2009 — 304 p., 20 € — Couv. : Didier Graffet, David Oghia & Anne-Claire Payet
In Les Lames du Cardinal – Intégrale, Bragelonne-Fantasy, 1/2012 — 768 p., 25 € — Couv. : Jon Sullivan
Critiques : Bifrost 49, 1/2009 (Nicolas Kandinsky) - www.elbakin.net (Gillosen-interview) - www.scifi-universe.com (Lucie M. avec interview)  - www.sfmag.net (Serge Perraud)
Les autres titres de la série :
2.L'alchimiste des ombres
3.Le dragon des arcanes
Après s’être aventuré dans le steampunk (Les enchantements d’Ambremer) Pierre Pevel revient aux romans de capes et d’épées teintés de fantastique dont il nous avait déjà offert un avant goût avec ce cycle de Wiestaldt et du chevalier Kantz. Hommage aux Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas ce livre nous propulse dans la France du 1633 sur laquelle règne Louis XIII, qui occupe le trône et délaisse le pouvoir en faveur du fameux cardinal Richelieu. Or celui-ci à fort à faire pour protéger la Couronne des multiples ennemis qui la menacent. Surtout depuis qu’il a du dissoudre les Lames, un groupe secret composé des meilleurs bretteurs de l’Europe pris au sein des Mousquetaires, après la trahison de l’un des leurs lors du siège de La Rochelle. Mais voilà qu’à présent une ombre terrifique se répand sur l’Europe qu’elle englobe de ses ailes sans pardon, car les dragons sont de retour parmi les hommes. Surgis de la nuit des temps, ils ont survécu en adoptant une apparence humaine, allant même jusqu’à se reproduire avec des femmes pour créer une race de sangs mêlés aux yeux reptiliens. Installés sur le trône d’Espagne, ils sont aux portes de la France qu’ils pourraient bien conquérir grâce au pouvoir de leur magie draconique héritée d’un lointain passé. Pour les contrer Richelieu n’a plus qu’une alternative : mander auprès de lui le capitaine La Fargue, un bretteur exceptionnel, mais aussi un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n(ont pas épargné. Pourtant c’est à lui qu’il demande de reformer l’élite secrète qu’il commandait jadis, des hommes et des femmes qui savent manier l’épée mieux que quiconque, entièrement dévoués au service de la France et prêts à accomplir les plus périlleuses missions clandestines. Seront-ils de taille à lutter contre les Dragons, des ennemis bien plus démoniaques que tous les épéistes qu’ils ont jadis combattus et qui désormais disposent avec la Loge Noire d’un réseau d’agents dévoués répartis dans toute l’Europe ? Pierre Pevel se fait un plaisir de répondre à cette passionnante question dans ce roman pétri d’actions et de rebondissements qui nous introduit dans le quotidien d’une famille de guerriers aussi efficaces que délurés qui devront retrouver un gentilhomme espagnol en évitant de tomber entre les griffes des séides des dragons ancestraux. Un livre qui, outres des droits de traduction vendus en Russie, Allemagne, Espagne et à la République Tchèque, vient d’entrer au catalogue des éditions Gollancz sous le titre de The cardinal’s blade. Une réussite incontestable dont profite toute la Fantasy française quant, on le sait, le chemin de la traduction se fait, généralement, en sens inverse.
Autres couvertures :

 
 

Aucun commentaire: