mercredi 5 février 2014

Le peuple des rennes – L'Intégrale
(Recueil de romans) Préhistoire / Thriller
AUTEUR : Robin HOBB (Usa)
EDITEUR : POCKET-SF/Fantasy 7138, 10/2013 – 556 p.,
TRADUCTION : Maryvonne Fossé
COUVERTURE : Jean Bastide
SOMMAIRE :
Le peuple des rennes (The reindeer people)
Le frère du loup (The wolf's brother)
Précédente publication : Le Pré-aux-Clercs-Fantasy, 5/2012 – 694 p., 29,90 €
Carp, le chaman, veut faire de la guérisseuse Tillu sa compagne. Jusqu'ici son formidable pouvoir de suggestion a réussi à fasciner Kerleu, l'enfant étrange de cette dernière, en qui il voit déjà son successeur. Mais Tillu n'est pas d'accord. Une nuit, elle s'enfuit avec son fils. Prête à tout pour échapper à Carp, Tillu n'hésite pas à s'enfoncer au coeur des étendues gelées, plantant sa tente dans une lointaine forêt. Là, ils survivent isolés tant bien que mal, jusqu'à ce qu'un accident de chasse lui permette d'exercer ses talents médicaux et ainsi d'intégrer une nouvelle communauté, le Peuple des Rennes. Cependant ils sont loin de pouvoir vivre sans souci, car un assassin rôde dans les parages et Carp qui ne ne s'est pas résigné à la perdre, a rejoint le Peuple des Rennes. Tandis qu'au sein de la tribu Heckram, le jeune chasseur veuf, ne reste pas insensible aux charmes de Tillu. Carp a réussi a faire de Kerleu son apprenti. Toutefois pendant la migration qui conduit le Peuple des Rennes vers le Cataclysme, le pâturage d'été du bétail, Kerleu disparaît. Tillu, affolé, supplie les hommes du clan de partir à sa recherche. Mais une mystérieuses épidémie se met à semer la mort dans un groupe miné par l'inquiétude où les morts violentes se succèdent. Désormais Tillu doit se consacrer à deux taches primordiale : retrouver son fils le frère du loup, lié par magie à cet animal fascinant, et prouver son innocence face aux accusations qui la désigne comme l'instigatrice de tout le mal qui frappe le Peuple des Rennes. Mêlant avec bonheur Fantasy et roman préhistorique Megan Lindholm applique avec bonheur dans ce dyptique réunit ici en un seul volume les recettes d'écriture qui ont fait sa réussite dans ses séries phares signées Robin Hobb comme L'Assassin Royal ou Les aventuriers de la mer. Sans négliger l'action, véritable vecteur d'une intrigue, elle s'efforce cependant de pénétrer dans le vif des relations humaines faites de conflits de pouvoir, de jalousies, de perfides machinations, et de passions exacerbées, tout en focalisant l'attention du lecteur sur des problématiques facilement transposables dans le quotidien que sont les relations entre mère et fils. Magnifique peinture de la vie dans l'Arctique au temps préhistorique rendu incroyablement réelle grâce sûrement aux longues périodes de sa vie que l'auteur a passé en Alaska, cette courte série ajoute à la palette déjà multiples de Megan Lindholm la thématique de thriller préhistorique, élargissant ainsi encore plus l'éventail d'un public international déjà conquis pour qui sa signature sur la couverture d'un livre est déjà l'assurance d'un bon moment de lecture.
Autre couverture :

Aucun commentaire: