vendredi 8 mai 2015

La horde du contrevent
(Roman) SF / Hard science
AUTEUR : Alain DAMASIO (France)
EDITEUR : Gallimard-Folio SF 271, 2/2015 736 p., 10.90
COUVERTURE : Nicolas Fructus
Précédente publication :
● La Volte, 10/2004 — 544 p., 28 € — Couverture de Miss Apa & Betty B.
● Gallimard-Folio SF 271, 6/2007 — 736 p., 10.90 € — Couverture de Boris Joly-Erard
Critiques actusf.com (Eric Holstein) - Epok du 11/04/2004 (Francis Mizio-A couper le souffle) Le Monde du 5/11/2004 (Jacques Baudou) noosfere.com (Pascal Patoz)
Imaginez une Terre poncée avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable. Vous penserez à un univers à la Mad Max, mais vous vous tromperez, car l’imagination de l’auteur va bien plus loin que la simple description d’un monde post cataclysmique. En effet, Alain Damasio est de la race des « univers makers », comme Philip Jose Farmer, Jack Vance ou Frank Herbert. Dés lors vous ne serez pas prêt d’oublier l’histoire qu’il vous raconte, celle de la 34 ème Horde dont les membres, rafale en gueule, toute leur vie durant, s’efforce d’atteindre l’inaccessible Extrême-Amont. Qui sont-ils ? Sov Strochnis le scribe, Caracole le troubadour, Oroshi Melicerte l’aéromaître, Golgoth, le traceur de Horde, Arval l’éclaireur. Et ils forment la Horde du Contrevent, un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter depuis l’Extrême-Aval les étendues de ce monde désolé balayé par un vent féroce qui en rince la surface, ne laissant subsister que des grappes de villages avec leurs maisons en gouttes d’eau qui s’accrochent désespérément aux restes d’un sol tourmenté, ses chars à voiles qui strient son territoire dépenaillé, ses arpailleurs debout en plein flot résistant aux bourrasques démentes. Chacun des 23 membres qui composent ce groupe hors du commun sculpté dans la glaise des héros et destinés à affronter des épreuves surhumaines raconte une partie de l’histoire à la première personne, aidant ainsi le lecteur à partager l’angoisse des différents protagonistes au fur et à mesure de leur progression vers le but ultime de leur existence qui vaut tous les sacrifices. Faisant preuve d’une inventivité explosive, tant dans le choix des mots, que dans la création de cet univers atypique, Alain Damasio signe avec ce deuxième roman l’une des révélations de la SF française de ces dernières années. Qu’ajoutez à cela, sinon que dans sa parution originale aux éditions La Volte, en 2004, ce livre-univers était accompagné d’un disque proposant une partition musicale œuvre d’Arno Alyvan, et que, pour prolonger le bonheur de la lecture, le site < www.lahordeducontrevent.org > offrait 60 dessins de Boris Joly-Erard qui illustrent à merveille le livre.
Autres couvertures :

Aucun commentaire: