vendredi 24 juin 2016


La brigade de l’oeil
(Roman) Uchronie
AUTEUR : Guillaume GUERAUD (France)
EDITEUR : GALLIMARD-Folio SF 340, 2/2016 — 336 p., 7.40 €
COUVERTURE : Damien Venzi
Précédentes publications :
● Editions du Rouergue(doAdo Noir, 9/2007 — 416 p., 14 €  Couverture de Jean Lecointre
● Gallimard-Folio SF 340, 4/2009 — 336 p., 7.40 € — Couverture de Damien Venzi (avec bandeau gris haut de couverture)
→ Le monde n'allait pas bien et l'Impératrice Harmony était arrivée avec des messages clairs, La télévision est un poison, le web infecte nos esprits, le cinéma nous intoxique, et fédérateurs : les images sont dangereuses, elles sont fabriquées par ceux qui nous exploitent, elles sont les apôtres du capitalisme. Et la révolution fut avec pour leitmotiv : faire disparaître les images, photographiques, cinématographiques, numériques, peintures, dessins, gravures, illustrations, etc.... Dés lors Rush Island se coupe du reste du monde, les frontières de l'île sont fermées, les liaisons satellites sont coupées, les échanges internationaux interrompus. Rush Island devient une autarcie où tout bon citoyen est un citoyen aveugle. Et le grand nettoyage commence.  Ainsi naquit la Brigade de l'Oeil chargée de brûler les yeux à tout contrevenant coincé en possessions du moindre document prohibé. Falk en fait partie depuis vingt ans et avec son collègue Strummer, ils traquent sans relâche les délinquant, carbonisant sans état d'âme leur fond de l'oeil et la vitrée à l'aide du très efficace pyroculis. Cependant, organisé autour de l'insaisissable Fuji, un groupe de terroristes s'efforce de restaurer l'ordre ancien en cherchant à mettre la main sur tout ce qui peut ressembler à une ombre d'image. Alors, lorsque Kao tombe par hasard su un grenier empli de vieilles bobines de films, c'est la promesse d'un véritable trésor pour les membres de la résistance. Mais Falk, rongé par son passé, surveillé par le lieutenant McNee de la criminelle, qui ne pardonne pas à la Brigade d'avoir rendu sa femme aveugle, veille au grain. Depuis qu'il a découvert d'horribles choses sur Douglas son chef direct, il s'est rapproché de l'impératrice Harmony et doit évoluer sous la surveillance de Lynch le dangereux premier ministre expert en arts martiaux. Tout désormais le conduit sur les traces de Kao et de sa complice, Emma, la jeune bibliothécaire. Mais, en dépit de la terreur ambiante et du zèle de la Brigade, la loi Bradbury, qui interdit toutes les images depuis vingt temps sur l'ensemble du territoire ne demande qu'à être transgressée. Dés lors la répression sera autant sanglante que… brûlante. Pour sa première incursion dans le domaine de la SF Guillaume Guéraud, déjà connu à travers plusieurs romans paru aux éditions du Rouergue, nous délivre un véritable petit bijoux d'inspiration bradburienne (Fahrenhait 451) dont le déroulement en suites de scènes dérangeantes et finement ciselées mériterait amplement une adaptation cinématographique.
Autres couvertures :


Aucun commentaire: