dimanche 22 avril 2018


Origines
(Roman) Planet Opera
AUTEUR : Laurence SUHNER (Suisse)
EDITEUR : GALLIMARD-Folio SF 600, 2/2018 — 731 p., 9.90 €
SERIE : Quantika 3
COUVERTURE : Manchu
Précédentes publications : L’Atalante-La Dentelle du Signe, 4/2015 — 576 p., 23.90 € — Couverture de Manchu
Ayant réussi à échapper à leurs poursuivants grâce à un astronef volé à la milice quelques uns des principaux protagonistes de la série ont réussi à pénétrer dans le Grand Arc, le vaisseau des Bâtisseurs en orbite autour de Gemma, la planète glacée, depuis 12 000 ans. Ambre Pasquier, la jeune Kya et son père le professeur Stanislas Stanford, Haziel Delaurier, Maya Temper et les autres sont ainsi à l’abri du cataclysme en train de se répandre à la surface de Gemma, mais ils ne sont pas sauvés pour autant. En effet le Grand Arc se révèle être un immense vaisseau-monde, gigantesque organisme vivant où les Timkans avaient recréé leur environnement dans le moindre détail. Dés lors seul Tokalinan, l’extraterrestre qui a sauvé Ambre, sera en mesure d’en appréhender les multiples implications. Aussi le petit groupe sera forcé de le suivre dans sa longue marche vers Timkâ, la planète de ses origines. Mais, miné par leurs dissensions intimes et fragilisés par la gravité supérieure qui les écrase, les humains finissent par s’éparpiller pour vivre toute une série d’aventures qui nous permettent de découvrir l’immense variété et la sauvagerie de l’écosphère du monde Tokalinan baigné par une atmosphère étouffante qui contraste avec les étendues gelées de Gemma. Tandis qu’Ambre est toujours obsédée par l’urgence de ne pas quitter ce dernier et que Haziel ne pense qu’à retrouver la même Ambre qui occupe toutes ses pensées, les visiteur comprennent  peu à peu les motivations des Bâtisseurs qui ont construit le Bunker et sa cuve dans les entrailles de Gemma afin d’y enfermer le Dévoreur. Une Entité dont il faudra cependant résoudre le problème, bien plus épineux que celui posé par les soldats de la Milice et le puissant magnat Boubakine dont les visées sur Gemma ne sont pas un secret. Toutefois, le ressort de l’intrigue ne se limite pas à un simple affrontement entre le démoniaque Ioun-Ké-Da et le Dieu Sombre qui a toujours guidé les pas d’Ambre Pasquier. L’auteur voit bien plus loin en nous entraînant au fil de passionnantes péripéties vers un final qui entremêle mythe et physique quantique tout en focalisant l’attention du lecteur sur les relations complexes entre le couple Ambre/Tokalinan, véritable exemple du désir de communication qui pousse ces êtres, pourtant si différents, irrésistiblement l’un vers l’autre. En cela, cette trilogie se démarque d’autres romans basés sur la présence d’artefact extraterrestre, comme L’anneau monde de Lary Niven ou Rendez-vous avec Rama d’Arthur C. Clarke, confirmant ainsi le talent de l’auteur qui parvient à produire une œuvre originale dont les amateurs de SF doivent impérativement envisager la lecture favorisée ici par cette réédition en poche.
Autre couverture :

Aucun commentaire: